Non à la répression! Liberté pour les prisonniers politiques catalans!

Communiqué · 02.11.2017

Ce jeudi 2 novembre, soit 18 jours après l'incarcération des deux Jordis (Jordi Cuixart, président d'Òmnium, et Jordi Sànchez, président de l'ANC), l'État espagnol est allé encore plus loin dans la répression en décidant l'arrestation de 9 membres du Gouvernement Catalan, en poursuivant les autres membres de ce gouvernement qui sont restés à Bruxelles et en poursuivant également le bureau du Parlement catalan.

 

L'Assemblée Nationale Occitane dénonce énergiquement cette grave atteinte de Madrid contre la démocratie, et prie l'Union Européenne de faire pression sur le gouvernement de Mariano Rajoy pour qu'il arrête immédiatement sa dérive autoritaire indigne d'un pays qui se prétend démocratique, et qu'il libère aussi tous les prisonniers politiques catalans qu'il détient.

 

***

 

Units per Occitània

 

***

  

ASSEMBLADA NACIONALA OCCITANA

Residéncia Bèla Auròra - 18 bis Carriera Santa Estela

13090 AIS DE PROVENÇA

Sit: www.assemblada.org

E-mail: info@assemblada.org

Telefòn: +33 6 46 62 74 93


Soutien à l’indépendance de la Catalogne et d'Aran

Communiqué · 10.10.2017

L’Assemblée Nationale Occitane (ANÒC) soutient le processus d'indépendance de la Catalogne et d'Aran. La déclaration d'indépendance est légitime selon le Droit international, selon les élections au Parlement de Catalogne et selon le référendum du 1er octobre.

 

Le territoire officiel de la “Catalogne” comprend le Val d’Aran, une zone semi-autonome où l’occitan est la langue locale, officielle et respectée. Les électeurs occitans d'Aran se sont aussi exprimés pour l'indépendance pendant le référendum du 1er octobre. Nous soutenons ce mouvement d'émancipation. C'est un espoir pour toute l'Occitanie.

 

***

 

Units per Occitània

 

***

  

ASSEMBLADA NACIONALA OCCITANA

Residéncia Bèla Auròra - 18 bis Carriera Santa Estela

13090 AIS DE PROVENÇA

Sit: www.assemblada.org

E-mail: info@assemblada.org

Telefòn: +33 6 46 62 74 93


Nous soutenons le peuple catalan dans son droit à l'autodétermination. Nous soutenons le gouvernement de Catalogne.

Communiqué · 20.09.2017

fòto: Roberto Lázaro
fòto: Roberto Lázaro

L'Assemblée Nationale Occitane (ANÒC) soutient la population et les autorités de Catalogne dans leur volonté d'indépendance. Nous soutenons l'organisation du référendum d'autodétermination du 1er octobre 2017.

 

Nous condamnons les opérations actuelles de l'état espagnol qui répriment les indépendantistes, qui arrêtent de hauts responsables catalans, qui gèlent les finances catalanes et qui freinent l'organisation du référendum.

 

Lo droit des Catalans de former un état indépendant est légal et éthique: c'est le principe d'autodétermination, largement reconnu dans le droit international.

 

Si la Catalogne ne peut pas célébrer son référendum d'autodétermination le 1er octobre, alors le Parlement catalan aura toute la légitimité pour faire une déclaration unilatérale d'indépendance.

 

Nous revendiquons un état binational de Catalogne et d'Aran, où l'Aran soit reconnu comme la partie occitane du futur état. Nous soutenons à terme l'unification de tous les Pays Catalans dans le futur état de Catalogne (Communauté autonome de Catalogne, Principauté d'Andorre, Communauté Valencienne, Frange d'Aragon, Catalogne du Nord, Baléares).

 

***

 

Units per Occitània

 

***

  

ASSEMBLADA NACIONALA OCCITANA

Residéncia Bèla Auròra - 18 bis Carriera Santa Estela

13090 AIS DE PROVENÇA

Sit: www.assemblada.org

E-mail: info@assemblada.org

Telefòn: +33 6 46 62 74 93


Solidarité avec Barcelone et Cambrils! Halte à la terreur!

Communiqué · 18.08.2017

 

L’Assemblée Nationale Occitane (ANÒC) exprime sa compassion pour les victimes des attaques terroristes de Barcelone et Cambrils, en Catalogne. Nous saluons les services de secours qui assistent les blessés et nous soutenons les forces de l’ordre qui luttent contre les terroristes.

 

Nous apportons notre solidarité totale aux proches des victimes, ainsi qu’au peuple catalan qui se mobilise courageusement contre la terreur.

 

Le peuple catalan se voit obligé d’affronter, désormais, la violence aveugle du groupe État islamique. Nous comprenons cette lutte parce ce même terrorisme djihadiste nous a frappés en Occitanie, en particulier à Nice et à Toulouse. Et nous sommes unis, plus largement, à toutes les autres populations du monde qui luttent également contre la terreur djihadiste.

 

Les récupérations politiciennes de cette tragédie son misérables, notamment celles qui viennent du gouvernement espagnol de M. Rajoy et de l’extrême droite postfranquiste. Nous faisons confiance au peuple catalan, qui a atteint une grande maturité civique, pour vaincre tous ces obstacles et pour bâtir une Catalogne libre et forte, débarassée de la haine et de la terreur.

 

***

 

Units per Occitània

 

***

 

ASSEMBLADA NACIONALA OCCITANA

Residéncia Bèla Auròra - 18 bis Carriera Santa Estela

13090 AIS DE PROVENÇA

Sit: www.assemblada.org

E-mail: info@assemblada.org

Telefòn: +33 6 46 62 74 93


Élection présidentielle française 2017: la position de l'ANÒC

Communiqué · 19.04.2017

L’Assemblada Nacionala Occitana (ANÒC) s’exprime sur l’élection présidentielle française de 2017 en présentant sa position qui se résume en quatre points:

 

- L’ANÒC déplore avant tout que le vote blanc ne soit pas pris en compte dans le nombre des suffrages exprimés, et revendique sa reconnaissance.

 

- Seuls deux candidats déclarent qu'ils veulent soutenir la langue occitane d'après leurs réponses à quelques associations occitanistes: il s'agit de Philippe Poutou (NPA) et de Jean Lassalle. Philippe Poutou ajoute qu'il soutient aussi le droit à l'autodétermination des peuples minorisés. L’ANÒC considère donc Philippe Poutou comme le candidat le plus acceptable de tous, sens pour autant lui apporter un soutien inconditionnel parce que sa vision n'est pas jugée suffisamment favorable à l'Occitanie et à tous les peuples minorisés de l'État français. 

 

- L’ANÒC est très critique envers les candidats qui se présentent comme jacobins, centralistes et idolâtres de la langue française (ce qui est une position évidente de mépris contre l’occitan, langue en péril de mort), comme Benoît Hamon, Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon. Mais elle dénonce surtout les candidats malhonnêtes et corrompus et/ou qui développent des idées antidémocratiques et d’extrême droite comme la haine et l'autoritarisme. Ainsi, l'ANÒC appelle à barrer la route à François Fillon, Marine Le Pen, François Asselineau et Nicolas Dupont-Aignan.

 

- Pour l’ANÒC, l’élection présidentielle française est un événement d’importance secondaire parce que l'on comprend bien qu'elle n'aura guère d'enjeu par rapport à l'objectif premier de l'organisation qui est la renaissance de la conscience nationale occitane.

 

***

 

Units per Occitània

 

***

  

ASSEMBLADA NACIONALA OCCITANA

Residéncia Bèla Auròra - 18 bis Carriera Santa Estela

13090 AIS DE PROVENÇA

Sit: www.assemblada.org

E-mail: info@assemblada.org

Telefòn: +33 6 46 62 74 93


Manifeste pour un Collectif des Peuples en Lutte!

Communiqué · 18.04.2017

Depuis près de deux siècles, le monde vit dans une dynamique d’émancipation des peuples dominés, colonisés et minorisés par les puissances impérialistes. Au cours du siècle précédent, conformément à ce qu'avait décrit et anticipé François Fontan (père du nationalisme occitan moderne), le monde a assisté à la chute de plusieurs empires, ouvrant la voie à des vagues de libérations souvent incomplètes (effondrement des empires ottoman et austro-hongrois, décolonisation, chute de l'URSS) à l’issue desquelles nombreuses nations ont acquis une certaine forme d’indépendance sans pour autant se libérer complètement de la tutelle de l’ancienne puissance qui la colonisait...

 

Cette dynamique positive est plus que jamais d'actualité si l’on en juge les dernières évolutions encourageante auxquelles on assiste de part le monde: l'exemple de la Catalogne, qui prend le chemin de l'indépendance de manière pacifique, de l’Ecosse qui demande la tenue d’un second référendum sur l’autodétermination, l'émergence de la nation kurde face à la faillite des dictatures nationalistes arabes, l'éveil des consciences nationales des peuples amazighs au sein des Etats d’Afrique du Nord, la révolte des nations natives d'Amérique face à leur situation d'injustice, de rejet, de discrimination et de minorisation, le récent soulèvement populaire massif en Guyane contre une situation économique et sociale insupportable qu’elle traverse, etc.

 

Tous ces exemples se caractérisent par le même désir fort des peuples de se libérer des injustices subies, de gérer leurs territoires comme ils l’entendent, de vivre leur émancipation et de décider eux-mêmes de leur propre avenir.

 

En face, les habituelles puissances expansionnistes manifestent en réaction un regain d’agressivité : pression linguistique de l’Etat français contre ses nations minorisées, oppression du pouvoir algérien contre les Kabyles, agression militaire de la Turquie contre les Kurdes, ou celle de la Russie contre l'Ukraine et la minorité tatare en Crimée, etc.

 

Plus que jamais, le monde se partage entre, d’un côté, besoins grandissants de démocratie, de progrès et de justice sociale, et de l’autre, poussées contraires d’extrémismes mortifères. Ces deux phénomènes s’affrontent, telles deux plaques tectoniques en mouvement.

 

Devant cette menace, des choix justes s’imposent de façon urgente pour une société harmonieuse et durable. Dans ce sens, il est primordial que les nations qui luttent pour leur existence, leur autonomie ou leur indépendance, se montrent solidaires. Que cette solidarité ne soit pas une simple façade, mais se traduise par de réelles actions d'échanges, de coopérations et d'unité. 

 

Pour l'avenir de nos nations, unissons-nous derrière un collectif ! Le Collectif des Peuples en Lutte!

 

Les représentants des peuples en lutte:

 

Occitanie: Martine GROS

Kabylie: Lamara AT CEBBI

Corse: Patrick SCHMITT-BAZZALI

Sicile: Rosa CASSATA

Île de la Réunion: Bernard GRONDIN

 

Communiqué partagé par l'Assemblada Nacionala Occitana

 

***

 

Units per Occitània

 

***

  

ASSEMBLADA NACIONALA OCCITANA

Residéncia Bèla Auròra - 18 bis Carriera Santa Estela

13090 AIS DE PROVENÇA

Sit: www.assemblada.org

E-mail: info@assemblada.org

Telefòn: +33 6 46 62 74 93


Barça-PSG et la leçon catalane

Communiqué · 16.03.2017

La défaite historique du Paris SG face au FC Barcelone a mis en évidence un fait essentiel: les supporteurs des clubs de foot de toute l'Occitanie étaient majoritairement pour Barcelone.

 

C'est une réalité qui n'a pas plu à certains qui, dans le milieu sportif, fustigeaient l'attitude de tous ceux qui se réjouissaient de l'élimination du club parisien. Selon leur logique, en tant que citoyens de l'État français, nous devrions toujours soutenir, avant tout, les équipes françaises en coupe d'Europe. 

 

Une telle logique part du principe faussé que cette attitude "anti-PSG" était motivée uniquement par le sentiment de rejet des provinciaux envers la capitale, lié à un supposé complexe d'infériorité. Ce préjugé ne tient pas compte de l'esprit dit "sudiste" qui anime ces supporteurs, ce même esprit qui les fait se sentir culturellement plus proche des Catalans que des Parisiens.

 

Cet esprit dépasse largement le cadre du sport même si c'est généralement là qu'il se manifeste le plus. D'une manière plus générale, nous, habitants de toute l'Occitanie, avons plus d'une raison valable pour nous sentir plus proches de Barcelone que de Paris parce qu'une Catalogne indépendante aura plus d'effets positifs que l'élection présidentielle française. 

  • L'occitan est une langue officielle en Catalogne. Notre culture y est respectée au contraire de l'État français: développement des usages administratifs et éducatifs, dans la topographie, dans les médias, etc.
  • Barcelone est une métropole de niveau européen. La centralisation française a bloqué le développement des métropoles occitanes. La Catalogne indépendante donnera priorité au développement de l'espace latin central (Pays catalans, Occitanie, Aragon...). De fait, Barcelone sera une capitale économique et culturelle de la Grande Occitanie, de Nice à Bordeaux et de Limoges aux Pyrénées.
  • Tous les candidats à l'élection française proposent des analyses parisiano-centrées. La reconnaissance du fait occitan et de ses problématiques spécifiques n'est nullement abordée.
  • Les liens occitano-catalans sont fraternels, culturels et historiques. On les retrouve dans l'hymne provençal la Coupo Santo, dans les couleurs communes rouge et or.

La réalité que ne veulent pas voir les jacobins est celle-ci: les cris de joie qui résonnaient dans toute l'Occitanie à l'issue du match Barça-PSG sont la preuve de l'existence d'une certaine conscience nationale occitane.

 

***

 

Units per Occitània

 

***

  

ASSEMBLADA NACIONALA OCCITANA

Residéncia Bèla Auròra - 18 bis Carriera Santa Estela

13090 AIS DE PROVENÇA

Sit: www.assemblada.org

E-mail: info@assemblada.org

Telefòn: +33 6 46 62 74 93


L'Occitanie se veut sans machisme!

Communiqué · 08.03.2017

Le 8 mars est la Journée Internationale des Droits de la Femme. L'Assemblada Nacionala Occitana profite de cette journée pour manifester son soutien total à la lutte pour les droits des femmes dans le monde et promouvoir un monde sans machisme. 

 

L'ANÒC partage le slogan d'Iniciativa per Occitània: "Pour faire de l'Occitanie un pays sans machisme!".

 

***

 

Units per Occitània

 

***

  

ASSEMBLADA NACIONALA OCCITANA

Residéncia Bèla Auròra - 18 bis Carriera Santa Estela

13090 AIS DE PROVENÇA

Sit: www.assemblada.org

E-mail: info@assemblada.org

Telefòn: +33 6 46 62 74 93


Pour l'unité d'action des peuples autochtones

Communiqué · 14.02.2017

 

[Communiqué commun des représentants des peuples autochtones occitan, kabyle, corse, sicilien et réunionais]

 

La civilisation actuelle, au nom des «valeurs», des droits de l'homme ou de l'égalité pour tous, détruit ou éradique les cultures autochtones.

 

Leur mort a été programmée le plus souvent au XXe siècle, quand les gouvernants, sous couvert d'efficacité, ont compris qu'il fallait ne parler que d'une seule voix et un seul accent. c'était le règne du jacobinisme. Alors, on a parlé français, anglais, espagnol, russe, han... des langues que l'on a imposé sur un territoire étatique et non national.

 

Dans les états sortis du colonialisme, l'ethnie qui a pris le pouvoir a imposé sa langue aux autres et, quand c'était trop compliqué, on a gardé la langue du colonisateur. La nécessité d'efficacité s'est accrue avec l'évolution de l'économie et l'avènement du capitalisme financier apatride qui ne recherche que le profit maximal à court terme. Les gouvernements sont soumis à son diktat ou acceptent ses concepts sans rechigner. Dans la grande mutation qui s'ensuit, l'homme n'est plus qu'un pion que l'on déplace à volonté. Son but est de déraciner les hommes afin de les déstabiliser et les rendre serviles.

 

En Europe, en Afrique, au Moyen Orient, en Asie, en Amérique, des peuples se battent pour la reconnaissance de leur langue, de leur civilisation et demandent leur enseignement à parité avec la langue dominante. D'autres se battent pour l'autonomie ou l'indépendance.

 

Il est urgent pour nous, peuples autochtones, de nous solidariser et de nous unir pour combattre le négationnisme d'état qu'il soit jacobin, religieux ou autre. Nous n'avons rien à attendre des instances internationales manipulées par les puissants. Construisons un grand mouvement revendicatif et manifestons le même jour pour dire notre colère et notre volonté de vivre, travailler au pays dans la solidarité, la fraternité, la dignité, sur notre sol et avec notre langue.

 

Les représentants des peuples autochtones en lutte:

 

Kabylie: Lamara AT CEBBI (membre de l'ANÒC)

Occitanie: Francís TIMONER

Corse: Patrick SCHMITT-BAZZALI

Sicilie: Rosa CASSATA

Île de la Réunion: Bernard GRONDIN

 

Communiqué partagé par l'Assemblada Nacionala Occitana

 

***

 

Units per Occitània

 

***

  

ASSEMBLADA NACIONALA OCCITANA

Residéncia Bèla Auròra - 18 bis Carriera Santa Estela

13090 AIS DE PROVENÇA

Sit: www.assemblada.org

E-mail: info@assemblada.org

Telefòn: +33 6 46 62 74 93


Le militant souverainiste kabyle Lamara At Cebbi adhère à l'ANÒC!

Communiqué · 07.02.2017

L’Assemblada Nacionala Occitana est heureuse d'accueillir parmi ses nouveaux membres le militant souverainiste kabyle Lamara  At Cebbi! 

 

Lamara At Cebbi (en graphie coloniale algérienne Lamara Aït Chebib) est le directeur d’Amendil Awray (Ruban Jaune), une association dédiée à la liberté du peuple kabyle en solidarité avec les autres peuples en lutte, à l’égalité des sexes et à l’élimination de la violence fondée sur le sexe.

 

L’adhésion de Lamara At Cebbi à l’ANÒC constitue un symbole fort de la solidarité qui unit les peuples occitan et kabyle et s'inscrit, au niveau universel, dans le combat pacifique pour l’émancipation et l'unité d'action des peuples autochtones.

 

Nous souhaitons donc la bienvenue à notre nouveau membre Lamara At Cebbi et exprimons par la même occasion toute notre solidarité envers le peuple kabyle.

 

Vive l’amitié occitano-kabyle!

 

***

 

Units per Occitània

 

***

  

ASSEMBLADA NACIONALA OCCITANA

Residéncia Bèla Auròra - 18 bis Carriera Santa Estela

13090 AIS DE PROVENÇA

Sit: www.assemblada.org

E-mail: info@assemblada.org

Telefòn: +33 6 46 62 74 93


L'ANOC salue le succès de la manifestation devant le MUCEM!

Communiqué · 08.01.2017

 

C'est avec une grande joie que nous constatons que le Musée des Civilisations d'Europe et de la Méditerranée à Marseille (MUCEM) présente désormais également en occitan l'article 14 de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme : "Devant la persécution, toute personne a le droit de chercher asile et de bénéficier de l'asile en d'autres pays"!

 

 

Pour rappel, jusqu'à présent, les murs de verre du MUCEM présentaient le texte de cet article en sept langues parmi lesquelles ne figurait pas l'occitan.

 

Le 17 décembre dernier, un groupe de militants occitanistes menait une action devant le site pour demander que cet article soit traduit aussi en occitan, qui est la langue du pays. Une pétition en ligne fut aussi créée pour appuyer cette revendication.

 

Les efforts se sont révélés fructueux : Le MUCEM a ajouté depuis sur son mur de verre une version du texte de l'article en occitan! Il a suffit d'une quinzaine de personnes, d'une action positive et d'une pétition claire pour faire réagir la direction du musée au profit de la visibilité de l'occitan!

 

L'Assemblée Nationale Occitane (ANOC) félicite tous les militants qui sont à l'initiative de cette action et qui y ont participé! 

 

Leur réussite est une excellente nouvelle à plus d'un titre: au-delà du fait qu'il s'agit d'une victoire importante, cela montre aussi qu'il est possible de faire bouger les choses en faveur de la reconnaissance de l'occitanité de la région avec des moyens limités!

 

C'est une nouvelle encourageante par rapport aux difficultés qui ont concerné le militantisme occitan ces derniers temps, surtout en Provence.

 

Cela nous convainc davantage qu'il faut oeuvrer pour l'unité de toutes les personnes animées par la conscience d'être occitanes, parce que plus nous serons unis, plus fort nous deviendrons. Unis pour Occitanie, tel est notre slogan!

 

L'ANOC s'est créée il y a déjà presque un an (le 20 février 2016) dans le but de rassembler toutes les forces vives de la société occitane pour restaurer la dignité nationale occitane. Cette dignité se manifeste en premier lieu par la reconnaissance de l'occitanité des régions de langue et de culture d'Oc!

 

Nous sommes sur le bon chemin pour la renaissance nationale occitane! D'autres combats, actions et succès nous attendent et que nous saurons mener tous ensemble! 

 

***

 

Units per Occitània

 

***

  

ASSEMBLADA NACIONALA OCCITANA

Residéncia Bèla Auròra - 18 bis Carriera Santa Estela

13090 AIS DE PROVENÇA

Sit: www.assemblada.org

E-mail: info@assemblada.org

Telefòn: +33 6 46 62 74 93


L'Assemblada Nacionala Occitana vous souhaite une Bonne Année 2017

Communiqué · 01.01.2017

L'Assemblada Nacionala Occitana vos souhaute une Bonne Année 2017 !

 

2016 a vu la naissance de l'ANOC et sa construction !

 

2017 verra son développement !

 

En 2017, nous poursuivrons le chemin de la lutte avec notre slogan :

 

UNIS POUR L'OCCITANIE !