Trèbes et Carcassonne: dressons-nous contre le terrorisme salafiste et djihadiste


Communiqué · 26.03.2018

L’Assemblée Nationale Occitane (ANÒC) rend hommage aux quatre morts et aux blessés qui ont été victimes de l’insupportable attentat terroriste du 23 mars à Trèbes et Carcassonne. Nous adressons notre compassion et notre solidarité aux familles et aux amis. Nous exprimons notre admiration et notre reconnaissance à Arnaud Beltrame, lieutenant-colonel de la gendarmerie, qui est mort en héros après s’être substitué aux otages de Trèbes. Par son courage et son sacrifice, Arnaud Beltrame a sauvé la vie de plusieurs personnes.

 

Une fois de plus, les terroristes salafistes-djihadistes ont attaqué la population occitane de manière aveugle et cruelle. Ils nous attaquent ici, en Occitanie, comme ils attaquent des milliers d’innocents dans d’autres pays du monde.

 

Nous nous tenons aux côtés des forces de l’ordre qui combattent les terroristes.

 

L’ANÒC, certes, désapprouve généralement les dérives sécuritaires et l’utilisation de la menace terroriste comme prétexte pour imposer de lois liberticides ; cependant, nous nous interrogeons sur le manque de vigilance de l’État français qui identifie beaucoup de salafistes-djihadistes mais qui ne les neutralise pas à l’avance. Radouane Lakdim, le terroriste de Trèbes et Carcassonne, était connu des services de police pour des faits de criminalité et était fiché « S ». Ce n’est pas le seul cas de laxisme des autorités françaises envers les individus radicalisés (voyez l’attentat de Nice). Nous nous interrogeons donc sur la manière dont le gouvernement pourrait améliorer la prévention de ces attaques sans mettre en lambeaux l’État de droit.

 

Enfin, l’ANÒC dénonce avec vigueur les milieux du salafisme-djihadisme qui se sont installés dans notre pays d’Occitanie. Ils méprisent la vie humaine, la paix et le vivre-ensemble. Nous sommes partisans de la surveillance et de la répression de ces secteurs. La lutte contre le salafisme-djihadisme, dans notre pays, doit avoir des objectifs aussi élevés que la politique antinazie en Allemagne ou que la politique antimafia en Italie.

 

***

 

Units per Occitània

 

***

  

ASSEMBLADA NACIONALA OCCITANA

Residéncia Bèla Auròra - 18 bis Carriera Santa Estela

13090 AIS DE PROVENÇA

Sit: www.assemblada.org

E-mail: info@assemblada.org