Respectez les mesures de confinement! Non aux comportements irresponsables!

Photo: UL CGT DUNKERQUE
Photo: UL CGT DUNKERQUE

Communiqué · 18.03.2020

Depuis que, lundi 16 mars, les mesures sévères — et justifiées — de confinement ont été prises par le gouvernement français, nous devons constater malheureusement qu’elles sont violées par des milliers de personnes.

 

De fait, l’Occitanie, la Bretagne et quelques régions de langue et de culture d’oïl connaissent depuis hier un flux de gens qui viennent surtout de la Région Parisienne et qui, bravant le décret gouvernemental, déferlent sur les terres d’ici où ils ont en général des résidences secondaires. Ils viennent au mépris du risque de transporter le virus Covid-19 et de contaminer des zones qui sont encore — relativement — protégées.

 

En Occitanie, ce phénomène concerne surtout la Gascogne, le Périgord, le Limousin, la Provence et le Pays Niçois ; et il ne fait que croître. Ces populations-là, qui sont riches en général, en méprisant le danger qu’elles nous apportent, incarnent à la perfection le suprémacisme de certains Français riches et le mépris de classe contre le pays qu’elles mettent en danger.

 

Nous rappelons, de fait, que la remarquable gestion de la crise sanitaire par la région Nouvelle-Aquitaine — une gestion assurée en autonomie par rapport aux mesures du gouvernement français — avait permis une relative protection de l’Occitanie occidentale. Ce travail de prudence, de sécurisation, risque aujourd’hui d’être mis en cause par le comportement incivique et inacceptable de quelques inconscients. Devant ce problème, le gouvernement français montre de l’incurie car il reste figé dans sa logique unitaire centrée sur l’Île-de-France ; il regarde et laisse faire, il refuse de contrôler les concentrations risquées de gens dans les gares.

 

L’Assemblée Occitane, fidèle à la tradition éthique des régions occitanes, condamne absolument toute sorte de xénophobie, de racisme ou de rejet de l’autre. Mais l’Assemblée Occitane condamne de même toute sorte de suprémacisme français, et le mépris de la part de ceux qui ont du pouvoir.

 

L’Assemblée Occitane déplore aussi les attitudes irresponsables de certains Occitans : certains se rassemblent au mépris des mesures de précaution, font des razzias dans les supermarchés et donnent un mauvais exemple (comme la présence irresponsable du maire de Nice à une messe dans laquelle il s’est probablement fait contaminer).

 

ASSEMBLADA OCCITANA

 

 

Sèti: Ais de Provença

Sit: www.assemblada.org

E-mail: info@assemblada.org