Liberté pour Puigdemont, Ponsatí et tous les exilés catalans


Communiqué · 01.04.2018

(photo: El Punt-Avui)
(photo: El Punt-Avui)

 

La récente arrestation de Carles Puigdemont en Allemagne préoccupe beaucoup l’Assemblée Nationale Occitane (ANÒC). Carles Puigdemont, président élu et légitime de la Catalogne, connaît un exil forcé à travers l’Europe. Jusqu’à présent, il a pu voyager sans être inquiété en Belgique, en Suisse, au Danemark, en Suède et en Finlande.

 

Il est donc inacceptable qu’un État comme l’Allemagne, qui se présente comme un modèle de démocratie, entrave la liberté de circulation du président catalan.

 

Les prétendus « délits » que l’État espagnol veut imputer à Puigdemont, et qui motivent l’arrestation en Allemagne, n’ont pas de réalité juridique. L’Espagne enfreint le principe démocratique de séparation des pouvoirs. La justice espagnole manque de crédibilité parce qu’elle se soumet aux ordres du pouvoir exécutif espagnol, rempli de réflexes franquistes.

 

En parallèle, Clara Ponsatí, dirigeante catalane exilée en Écosse, subit des pressions et des contrôles de la part de la justice britannique, à la demande de l’Espagne. C’est également préoccupant.

 

Nous demandons à l’Allemagne, au Royaume-Uni et à l’ensemble des démocraties européennes de respecter la volonté démocratique des Catalans pour leur liberté. Nous leur demandons de garantir la liberté de mouvement des exilés catalans et de faire pression pour que l’Espagne cesse de réprimer la Catalogne.

 

 

***

 

Units per Occitània

 

***

  

ASSEMBLADA NACIONALA OCCITANA

Residéncia Bèla Auròra - 18 bis Carriera Santa Estela

13090 AIS DE PROVENÇA

Sit: www.assemblada.org

E-mail: info@assemblada.org