Chasse à la glu des oiseaux : l’Assemblée Occitane dit non !


Communiqué · 16.02.2019

(Photo: Kathy2408/Pixabay, sit Animalaxy.fr)
(Photo: Kathy2408/Pixabay, sit Animalaxy.fr)

Le 28 décembre dernier, le Conseil d’État français a confirmé une autorisation de la chasse aux oiseaux en Provence-Alpes-Côte d’Azur (Occitanie orientale).

 

La chasse à la glu est une technique de chasse traditionnelle qui consiste à mettre de la colle forte sur des baguettes ou des branches d’arbres, d’arbustes ou de buissons, sur lesquelles viennent se coller des oiseaux attirés par le chant d’autres oiseaux en cage. Le but est de capturer essentiellement des grives et des merles.

 

Interdite en 2009 par une directive européenne contre les « méthodes de capture ou de mise à mort massive et non sélective » d’oiseaux, la chasse à la glu a fait l’objet d’une tentative d’interdiction en France en 2014 et 2015. Malgré la directive de l’Union européenne, qui prévoit cependant des dérogations, cette pratique est encore tolérée au nom de la tradition. Le 26 juin 2018, à l’initiative de la députée écologiste Laurence Abeille, on a adopté en commission un amendement afin d’interdire la chasse à la glu dans le cadre du projet de loi sur la biodiversité.

 

Cette technique de chasse non élective a de graves conséquences sur la biodiversité alors que celle-ci se dégrade : des dizaines de milliers d’oiseaux appartenant à des espèces protégées en sont victimes et, dans certains cas, subissent des dommages irréversibles.

 

À l’origine de la demande d’abrogation de l’arrêté, la Ligue de protection des oiseaux (LPO en français) a annoncé le 3 janvier dernier qu’elle a porté plainte contre l’État français devant la Commission européenne.

 

D’autres espèces animales sont victimes de cette technique de chasse et de toutes sortes d’autres pièges aussi cruels, et dont la pratique domestique persiste de manière clandestine et incontrôlable. Des organisations importantes comme l’Association de protection des animaux sauvages (ASPAS) mènent des campagnes salutaires contre les pièges mortels ; car certains, interdits depuis des années, sont encore largement utilisés.

 

Nous considérons que, dans ce cas, il est évident que la protection de l’environnement et de la biodiversité doit primer la tradition. L’Assemblée Occitane soutient sans réserve le combat juridique de la LPO. Elle condamne la technique de la chasse à la glu et demande son interdiction définitive. Il est urgent que cette technique soit abolie, tant le déclin des populations d’oiseaux devient préoccupant. La chasse à la glu perturbe la chaîne alimentaire et l’équilibre des écosystèmes. L’Assemblée Occitane demande aussi un contrôle sévère et répressif contre l’usage domestique clandestin des pièges mortels et non sélectifs.

 

***

 

En 2019, l’Assemblée Nationale Occitane devient l’Assemblée Occitane.

 

***

 

ASSEMBLADA OCCITANA

Residéncia Bèla Auròra - 18 bis Carriera Santa Estela

13090 AIS DE PROVENÇA

Sit: www.assemblada.org

E-mail: info@assemblada.org