Catalogne #21D: victoire de la démocratie contre l’autoritarisme de Madrid


Communiqué · 22.12.2017

Jeudi 21 décembre ont eu lieu en Catalogne les élections dites autonomiques, que le gouvernement espagnol dirigé par Mariano Rajoy (Parti Populaire, droite autoritaire) avait convoqué après avoir destitué le gouvernement catalan et dissout le Parlement de la Généralité.

 

Ces élections se sont déroulées dans un contexte défavorable pour les forces indépendantistes, car la campagne était perturbée par les diverses mesures autoritaires du pouvoir madrilène: un leader en exil Carles Puigdemont, président d'Ensemble pour la Catalogne, un autre en prison Oriol Junqueras, président d'ERC, Gauche Républicaine de la Catalogne), pressions médiatiques, matraquage électoral du parti unioniste Ciutadans, etc.

 

Malgré toutes ces contraintes, les élections ont conduit à une nette victoire des forces indépendantistes, vu qu'elles cumulent 47,5% des votes et 70 députés élus, contre 42% et 57 députés pour l'ensemble des listes unionistes, et 7,5% et 8 députés pour Podem, parti de gauche avec des positions indéfinies. Le taux de participation a été de 82%. 

 

Ces résultats nous enseignent les leçons suivantes:

  • Les forces indépendantistes conservent la majorité absolue malgré la perte de 2 députés par rapport aux élections de 2015.
  • Le vote indépendantiste a obtenu un record en nombre de voix: 2.063.361 voix le 21 décembre, soit presque 96.000 de plus qu’en 2015.
  • La participation massive a prouvé qu'il n'y avait pas de “majorité silencieuse unioniste”, contrairement à ce que prétendaient les médias espagnols et français.
  • Même si elles ont gagné 6 députés de plus par rapport à 2015, les forces unionistes demeurent encore minoritaires, tant en nombre de voix  (1.889.176) que de députés.
  • Le Parti Populaire, parti du gouvernement espagnol, s'est complètement effondré.
  • La répression et les entraves du pouvoir madrilène n'ont pas réussi à détruire la capacité de mobilisation du camp indépendantiste qui a pu s'imposer.

L’Assemblée Nationale Occitane salue cette victoire électorale qui restaure la légitimité du gouvernement indépendantiste de Carles Puigdemont. Et nous attendons que les gouvernements espagnol et français et l'Union Européenne réagissent positivement en rendant au peuple catalan son droit d'autodétermination et en reconnaissant enfin la République de Catalogne, proclamée le 27 octobre dernier.

 

***

 

Units per Occitània

 

***

  

ASSEMBLADA NACIONALA OCCITANA

Residéncia Bèla Auròra - 18 bis Carriera Santa Estela

13090 AIS DE PROVENÇA

Sit: www.assemblada.org

E-mail: info@assemblada.org

Telefòn: +33 6 46 62 74 93