Élection présidentielle française 2017: la position de l'ANÒC


Communiqué · 19.04.2017

L’Assemblada Nacionala Occitana (ANÒC) s’exprime sur l’élection présidentielle française de 2017 en présentant sa position qui se résume en quatre points:

 

- L’ANÒC déplore avant tout que le vote blanc ne soit pas pris en compte dans le nombre des suffrages exprimés, et revendique sa reconnaissance.

 

- Seuls deux candidats déclarent qu'ils veulent soutenir la langue occitane d'après leurs réponses à quelques associations occitanistes: il s'agit de Philippe Poutou (NPA) et de Jean Lassalle. Philippe Poutou ajoute qu'il soutient aussi le droit à l'autodétermination des peuples minorisés. L’ANÒC considère donc Philippe Poutou comme le candidat le plus acceptable de tous, sens pour autant lui apporter un soutien inconditionnel parce que sa vision n'est pas jugée suffisamment favorable à l'Occitanie et à tous les peuples minorisés de l'État français. 

 

- L’ANÒC est très critique envers les candidats qui se présentent comme jacobins, centralistes et idolâtres de la langue française (ce qui est une position évidente de mépris contre l’occitan, langue en péril de mort), comme Benoît Hamon, Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon. Mais elle dénonce surtout les candidats malhonnêtes et corrompus et/ou qui développent des idées antidémocratiques et d’extrême droite comme la haine et l'autoritarisme. Ainsi, l'ANÒC appelle à barrer la route à François Fillon, Marine Le Pen, François Asselineau et Nicolas Dupont-Aignan.

 

- Pour l’ANÒC, l’élection présidentielle française est un événement d’importance secondaire parce que l'on comprend bien qu'elle n'aura guère d'enjeu par rapport à l'objectif premier de l'organisation qui est la renaissance de la conscience nationale occitane.

 

***

 

Units per Occitània

 

***

  

ASSEMBLADA NACIONALA OCCITANA

Residéncia Bèla Auròra - 18 bis Carriera Santa Estela

13090 AIS DE PROVENÇA

Sit: www.assemblada.org

E-mail: info@assemblada.org

Telefòn: +33 6 46 62 74 93